Dr. Rudolf PARDUBSKY

CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE

hanche & genou

Virtuosité

dans la chirurgie

de la hanche et du genou

Prothèse de la hanche 

 

La prothèse de hanche remplace la surface endommagée de l'articulation entre le fémur et le bassin. Les deux composants sont : le cotyle fixé dans le bassin et la tige avec le col et la tête fixée dans le fémur proximal. Les deux surfaces articulées (la tête et la cupule) s'appellent le couple de glissement et ils peuvent être conçus des différents matériaux comme céramique, métal ou plastique. Les deux types principaux de fixation de la prothèse dans l'os sont sans ciment (quand la prothèse est impactée à force et l'os repousse postérieurement sur sa surface recouverte par hydroxyapatite) ou avec ciment (quand la prothèse est celée avec le ciment spécial utilisé pour l'os). 

Vous pouvez suivre la technique opératoire visualisée dans cette animation vidéo pour meilleur comprendre cette intervention.

 

 

Prothèse du genou  

 

L'articulation du genou est biomécaniquement très complexe avec nombreuses structures permettant un mouvement spécifique et la stabilité. Il existe des nombreuses conceptions pour les prothèses du genou, qui essaient de reproduire une articulation naturelle avec une sensation presque normale pour le patient pendant la posture  et la marche. La prothèse consiste typiquement de 4 composants : le composant fémoral, le composant tibial, l'insert entre ces deux parties et le composant rotulien.

Vous pouvez suivre la technique opératoire visualisée dans cette animation vidéo pour meilleur comprendre cette intervention.  

Récupération accélérée  

Qu'est-ce qu'on peut faire pour améliorer la récupération du patient qui subit une opération de la hanche ou du genou. La nouvelle approche développée par les spécialistes et soutenue par la recherche clinique compte sur une équipe multi-disciplinaire. 

Arthroscopie du genou

 

C'est une opération mini-invasive en utilisant la caméra pour visualiser l'intérieur de l'articulation qui nous permet de traiter nombreux problèmes du cartilage, des ménisques, des ligaments, de la capsule et de la membrane synoviale. Il nous suffit une incision de 1 cm pour introduire la caméra dans l'articulation et voir toutes les structures sur l'écran en détail. Les autres instruments sont introduits à travers une autre incision de la même longueur. La mini-invasivité de cette opération a pour résultat une récupération accélérée ainsi que réduction des risques associés, cette opération est réalisée dans la plupart des cas en ambulatoire. Vous pouvez suivre la technique opératoire visualisée dans cette animation vidéo pour meilleur comprendre cette intervention.